Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut nous aimer vivants, Paul Fort / Georges Brassens, chanson interprétée par Éric Zimmerman

Publié le par Elizabeth Robin

photo: ©Juan Jose Bujidos / traitement: Elizabeth Robin

photo: ©Juan Jose Bujidos / traitement: Elizabeth Robin

Sans curé maire notaire
Ou avec ça se défend
Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants
Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

A moins d’être au monastère
Et toi, ma belle au couvent
Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants
Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

N’embarquons pas pour Cythère
Morts et froids les pieds devant
Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants
Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

Quand même un Dieu salutaire
Renouerait nos cœurs fervents
Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants
Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

Ma poussière et ta poussière
Deviendront le gré des vents
Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants
Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

Voir les commentaires

Composition, extrait de Cascades 1959, Pierre Noël

Publié le par Elizabeth Robin

Composition, extrait de Cascades 1959, Pierre Noël

Découvrir les poèmes de Pierre Noël en parcourant son recueil Cascades, c'est comme faire le plein de calme, de sérénité. C'est une pause fraîche et vraiment jolie !

Les illustrations:

dessins de Pierre Noël 

photographies de Christian Duval

figures de Marie-Claire Fraigneau

 

Voir les commentaires

Le galop du temps / El galope del tiempo, Elizabeth Robin (Tourbillon, 2015)

Publié le par Elizabeth Robin

photo: ©Juan Jose Bujidos / montage: Elizabeth Robin

photo: ©Juan Jose Bujidos / montage: Elizabeth Robin

Le galop du temps

 

Il est un antique cadran

Ne marquant que les heures claires,

Se tisser dans le fil du temps

Les aiguilles sont moins sévères.

 

Aux bougies se soufflent les ans,

Au gui se suspend nouvel an,

Le regard au miroir du temps

Ternit le teint de noir et blanc.

 

J'irai l'amble en la chevauchant,

La grande aiguille du cadran,

Tic-tac au cœur en battements,

Je serai passager du temps.

 

Aux heures claires, trottinant,

Aux heures sombres, galopant,

Mon rythme de vie je le prends

Au tempo du meilleur cadran.

 

Aller l'amble en la chevauchant,

La grande aiguille du cadran,

Être bon cavalier du temps,

La chevauchée court juste un temps !

 

El galope del tiempo

 

Las esferas antiguas

Sólo marcan las horas claras,

Tejerse en el hilo del tiempo,

Las agujas no son tan severas.

 

Velas para soplar los años.

Muérdago para el año nuevo.

La mirada en el espejo del tiempo

Marchita la tez en blanco y negro.

 

Iré a la ambladura, cabalgando

La gran aguja de la esfera,

A su tictac los latidos de mi corazón,

Seré el pasajero del tiempo.

 

A las horas brillantes, trotando,

A las horas oscuras, galopando,

El ritmo de mi vida sigue

El tempo de la mejor esfera.

 

Ir a la ambladura, cabalgando

La gran aguja de la esfera,

Ser buen jinete del tiempo,

¡La cabalgada sólo corre un tiempo!

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Janvier, extrait de : À la semelle des petits souliers, 2017, Elizabeth Robin

Publié le par Elizabeth Robin

Photo: © Juan Jose Bujidos, montage: Elizabeth Robin

Photo: © Juan Jose Bujidos, montage: Elizabeth Robin

Janvier

Avec son fragile manteau blanc

Ne frappe jamais à la porte ;

Venu pour souhaiter la bonne année,

Il a peur de fondre sous nos baisers !

En riant sous les chatouillis des enfants,

Repartira en laissant des souvenirs blancs... à notre porte !

 

 

Voir les commentaires